Get Social With Us
 

#31 – Marine, Paris , 50m2 – Son univers

MC_InsideKitchenProject_09

Marine, c’est le petit bout de femme dynamique qui se cache derrière En une bouchée, le service traiteur qui cartonne en ce moment. Ancienne ingénieure, son métier d’aujourd’hui est de concocter des plateaux gourmands pour des réceptions privées. Et pourtant, elle ne voit pas la cuisine comme une passion mais comme quelque chose de naturel.

Sa “pièce de vie”, Marine y est si bien. Sa mère vous dira que petite, elle venait tout le temps traîner dans la cuisine même pour ne rien y faire, juste pour y être présente, écouter, sentir, regarder. Pour Marine, c’est la pièce qui vit le plus dans presque toutes les maisons. Les 5 sens y sont en éveil.

On a discuté de son changement de voie. Elle est sure de son choix malgré des difficultés rencontrées au quotidien comme tout entrepreneur qui a décidé de se lancer dans l’aventure. Ce n’est pas seulement sa carrière qui a changé, Marine a aussi connu des bouleversements dans sa vie sociale. Moins de temps pour sortir, horaires décalés, fatigue physique, cela a été dur pour elle de trouver son équilibre au début. L’entrepreneuriat, cela demande du courage, de la force et de la persévérance. Et tout cela, je sais que Marine l’a en elle. Si vous souhaitez faire appel à son service traiteur, n’hésitez pas à aller sur son site. J’ai testé et je valide absolument !

#1 – Quelle est ta relation avec ta cuisine ?
Je crois que si j’y mettais mon lit j’y vivrais à temps plein. Elle est petite donc pas de table, juste des plans de travail. Mais j’y suis tout le temps, et si elle était plus grande, je serais assise à la table de la cuisine pour lire, faire mes mails, pour discuter.

#2 – Quelles sont tes sources d’inspiration pour créer des recettes pour ton service traiteur ?
​Les bouquins, les magazines de cuisine, les cartes des restaurant, mes voyages.
J’adore l’Asie, j’adore la cuisine asiatique, toutes les cuisines asiatiques et la cuisine du monde en général. C’est ça qui m’inspire. En une bouchée, c’est la cuisine du monde à ma façon !​

#3 – Avec ton rythme de vie très dense vu ton activité de traiteur, que fais-tu à manger pour toi toute seule ?
​Mon adage “Les coordonniers sont les plus mal chaussés” donc JAMAIS ! Autant vous dire que quand j’ai faim, il faut que ce soit rapide et pas toujours très équilibré.
Je rêve de l’homme parfait qui me dira un jour “Je t’ai préparé à diner” même si ce n’est pas de la grande gastronomie, juste que je n’ai plus à cuisiner et qu’on le fasse pour moi !

#4 – Que ressens-tu quand tu cuisines ?
​Certains me disent que ça manque de “musique” quand je cuisine. C’est vrai je cuisine souvent en silence. Mais ça ne manque pas de musique dans ma cuisine !
​Je me concentre sur mes gestes et mes idées. Les bruits de casseroles, de couteaux, ça mijote, ça frémit. J’écoute ce qui se passe, je reste à l’​​a​f​fut du moindre bouillonnement, d’un oignon qui rissole dans une poêle chaude​, du bruit de la créme qui monte dans le batteur​. A l’oreille (ou presque), je sais si je dois intervenir ou pas. C’est apaisant d’être concentré sur cette musique culinaire.​
#5 – Quelle est ta devise préférée en cuisine ?
La Gourmandise n’est pas un vilain défaut !