Get Social With Us
 

#28 – Tiphaine, Paris, 27m2 – Son univers

cover

Drôle de coïncidence, on était toutes les deux en Grèce cet été avec Tiphaine. Elle était à Santorin & Mykonos, moi en Crète. Ça nous a permis de parler de vacances et de se replonger dans de beaux souvenirs avant d’entamer la rentrée.

Ce jour-là, Tiphaine avait fait un risotto, plat qu’elle se croyait incapable de réaliser il y a quelques années. Suite à une rupture difficile qui lui a coupé l’appétit, elle s’est mis en tête de relever le défi de faire le risotto parfait. Ce challenge personnel lui a permis de retrouver le goût à la vie. Et moi je suis ravie d’avoir pu manger un très bon risotto al dente 😉

Les défis, on sent que Tiphaine aime les relever haut la main. Derrière son apparence très douce, on n’imagine pas qu’elle a en fait un tempérament si déterminé. A Noël dernier, elle a fait un calendrier de l’Avent qui regroupait des recettes pour chaque jour (publication d’un plat/jour du 1er au 25 décembre). Le jour du shooting, lorsque je suis arrivée, elle avait déjà eu le temps de réaliser des cookies et un cake aux glaces.

Elle possède une bibliothèque incroyable, remplie de livres et de magazines de cuisine, triés par couleur. C’est la deuxième fois depuis le début d’Inside Kitchen Project que j’ai l’occasion de voir une bibliothèque aussi impressionnante.

Elle a commencé doucement avec un blog sur la cuisine d’étudiants, ce qui lui a permis d’expérimenter beaucoup de choses et d’améliorer les techniques au fil des années pour arriver à son blog Gourmandiseries aujourd’hui.

Merci à Tiphaine pour sa douceur, son implication et sa patience le jour du shooting. Dieu sait à quel point j’ai pris mon temps pour expérimenter ma première tentative de stylisme culinaire :))

#1 – Quelle est ta relation avec ta cuisine ?

C’est sûrement mon endroit préféré dans mon appartement, l’endroit où je passe le plus de temps (après mon lit…) ! J’ai donc essayé de l’aménager le mieux possible, pour qu’elle soit pratique et que je m’y sente bien. Les choses ont leur place exacte, et gare à celles et ceux qui se trompent !

#2 – Quelles sont tes sources d’inspiration pour créer des recettes pour ton blog ?

J’ai beaucoup de sources d’inspiration. Rien n’est créé de toute pièce, les souvenirs et l’inconscient nous soufflent des idées ! Ma première source est certainement le net : on y trouve une foule d’idées en se baladant sur des sites comme Pinterest, ou sur des blogs. Il y a également les magazines et les livres de cuisine. C’est dans ces sources là que je puise des associations qui marchent bien, des mises en scène qui m’interpellent, des produits que je ne connais pas, etc… Ensuite, le quotidien est une source d’inspiration : un livre, un film, une discussion entendue dans le métro, une visite au marché, la carte d’un restaurant… C’est dans ces moment-là que l’envie se créée : on voit un beau légume, on se rappelle vaguement des associations lues dans une recette, ainsi que d’une mise en scène dans un magazine… et on se met aux fourneaux !

#3 – Que fais-tu pour les restes de frigo ?

Beaucoup de choses ! Je n’aime pas jeter, alors je fais en sorte de tout utiliser au maximum ! Ils existent de nombreux plats qui permettent de réutiliser les restes : soupes, quiches, gratins, risotto, pâtes, omelettes, frittata, salades composées… J’adore redonner vie aux restes ! Un poulet par exemple ? On peut faire 2 ou 3 repas dessus ! On mange les blancs le jour J, on détache les cuisses pour le lendemain, et toute la chair restante sera parfaite en poule au riz !

#4 – Que ressens-tu quand tu cuisines ?

La cuisine permet de souffler. C’est un moment où je ne pense plus et où je suis seulement concentrée sur ce que je fais. La cuisine m’apaise, elle permet de créer, de s’évader et de se faire plaisir avant tout !

#5 – Quel est le plat que tu as fait qui a récolté le plus de succès ? Et un souvenir de recette ratée que tu n’oublieras pas ?

Le plat ayant rapporté le plus de succès est un plat tout simple, mais qui marche à chaque fois : un simple fondant au chocolat. J’ai cette recette depuis très très longtemps, et à chaque fois que je le fais, il rencontre toujours le même succès !

Pour la recette ratée, je dirai : la soupe à la salade ! La manie de vouloir tout recycler pour ne rien jeter a parfois ses limites… la soupe à la salade en est une ! La salade en soupe, c’est possible mais… il faut justement doser et l’accompagner d’autres légumes sinon, ça devient vite de la soupe à la grimace !