Get Social With Us
 

#18 – La cuisine d’Alice de Plus Un Zeste, Paris, 40m2

Alice Pellegrin du blog Plus un zeste

Gourmande et gourmet, Alice adore cuisiner et tester de nouveaux restaurants. A côté de son boulot, elle distille ses bonnes recettes “homemade” et ses adresses parisiennes sur son blog Plus un zeste. Et comme si ce n’était pas assez, elle écrit aussi sur des actualités culinaires sur le blog de Geek&Food. Hyperactive, Alice trouve la paix auprès de ses fourneaux où elle passe beaucoup de temps, même en semaine. Grande amoureuse de la cuisine traditionnelle, d’ustensiles et de livres de cuisine à l’ancienne, Alice se trépignait de me montrer ses dernières pépites dénichées dans une brocante ou chez la grand-mère. Quand on est face à une personne aussi animée par sa passion, forcément on ne voit pas le temps passer 🙂 Merci à Alice pour ce shooting !

#1 – Quelle est ta relation avec ta cuisine ?
Ma cuisine c’est MA pièce. Une fashionista passe des heures dans la salle de bain, moi c’est dans ma cuisine. Quand je cuisine, j’aime bien y être tranquille comme dans un cocon. Mon mec le sait, il n’a pas le droit de rentrer tant que je cuisine. Sinon gare aux invectives 😉

#2 – As-tu un souvenir culinaire marquant de ton enfance à nous raconter ?
Ecosser les petits-pois et équeuter les haricots avec ma grand-mère maternelle et mes cousines. On s’installait autour de la table sur la terrasse et on discutait en préparant les légumes. Je crois que je mérite largement mon diplôme d’écosseuse-équeteuse de compet’. Aucun kilo de haricots ne me résiste.

#3 – Qu’est-ce qui a changé dans ta façon de cuisiner depuis que tu habites avec ton copain ?
En nous installant ensemble on s’est apporté chacun nos petites habitudes. Grâce à mon Jules, j’ai découvert pas mal de produits que mes parents cuisinaient pas ou peu : les litchis, le riz au lait, les oeufs brouillés. Ma palette de goût s’est considérablement élargie.
Et de mon côté, je lui ai apporté de bons petits plats maison, des plats en sauce, mijotés. J’ai même réussi à le faire changer d’opinion au sujet des paupiettes (c’est d’ailleurs une private joke entre nous.

#4 – Que ressens-tu quand tu cuisines ?
Quand je cuisine, j’oublie tout atour de moi. Quand j’ai pas le moral, je cuisine beaucoup. Quand j’ai beaucoup de boulot aussi ça me fait du bien de me retrouver devant mes fourneaux même s’il est 22h et que j’ai décidé de faire une blanquette de veau.

#5 – Quels sont tes projets à venir qui auraient un lien avec la nourriture ?
J’adore tester les restaurants. C’est ma principale activité sur Plus un zeste. Je dis toujours que je suis meilleure pour manger que pour faire à manger, j’ai donc toujours une “eat-list” longue comme le bras de restaurants à tester.
Mais ma grande ambition d’ici la fin de l’année c’est de diner chez un grand, grand monsieur de la gastronomie Française : Paul Bocuse. Je rêve de sa soupe VGE régulièrement.

#6 – Peux-tu décrire ta cuisine en quelques mots ?

Blanche et fonctionnelle. Ma cuisine ne me correspond pas, je viens juste d’emménager et elle n’est pas encore à mon goût. Ça manque de couleurs, de rangements…bref c’est work in progress !

#7 – Quels sont tes ustensiles fétiches et tes livres préférés en cuisine ?
Mon objet culte par excellence c’est mon coquetier. Ce n’est pas à proprement parler un ustensile mais ce petit coquetier m’a suivi depuis que je suis toute petite. Il a du voir passer des dizaines voir des centaines d’oeuf à la coque. Et puis il y a aussi mon petit service de couverts à dessert en argent de style Art Déco. Ils sont vintage, je les adore. Je les sors à la moindre occasion. Et puis dans mes livres préférés, il y a l’incontournable Guide Michelin des bonnes tables parisiennes qui ne me quitte jamais et de très bons magazines comme Arts & Gastronomie et Zeste Mag’.

#8 – Qu’est-ce qui manque dans ta cuisine ?
Un Kitchen Aid, le compagnon incontournable pour réaliser mes desserts (notamment mon Paris-Brest).

#9 – Peux-tu nous donner quelques astuces pour mieux organiser sa cuisine ?
Je dois avouer que je suis un peu bordélique…c’est surtout mon Jules qui s’occupe de l’organisation.

#10 – Ce serait quoi la cuisine de tes rêves ?
La cuisine de mes rêves elle ferait minimum 20m2. Il y aurait un îlot central et plein de touches de déco de style Scandinave. Il y aurait aussi une table pour déjeuner et un petit cellier pour conserver toutes mes emplettes.

  • Alice

    Quel magnifique cadeau d’anniversaire 🙂

    Merci beaucoup Ivy!! <3