Get Social With Us
 

#17 – La cuisine de Rivély, Paris, 25m2

Rivély du blog Les Rivélades

Rivély m’a littéralement frappée par son rayonnement. Très solaire, elle me contamine de sa bonne humeur dès la seconde où je franchis sa porte. Outre l’épisode où je croyais que mon flash était décédé, tout s’est bien passé durant le shooting ce jour là.

Rivély aime la mode, la bonne bouffe, le sport, et cela se voit. En bonne gourmande, elle avoue se servir de bonnes portions lors des repas, mais ne ressent jamais de culpabilité. Au lieu de gaspiller de l’énergie à s’en vouloir, elle la dépense dans son activité de running – un sport qu’elle pratique régulièrement. Grande voyageuse, cette semi-marathonienne prend sa valise aussi souvent que possible pour parcourir les grandes capitales européennes. Pour faire du shopping, s’amuser avec ses copines, ou tout simplement voir le monde.

A chaque shooting pour Inside Kitchen Project, je me sens chanceuse de pouvoir rencontrer / côtoyer / fréquenter des gens aussi inspirants qu’ouverts d’esprit. Ils me donnent de la force et de l’énergie pour continuer ce projet qui me tient tant à cœur. Et Rivély ne déroge pas à cette règle. Merci donc pour son accueil, sa disponibilité et son si joli sourire !

#1 – Quelle est ta relation avec ta cuisine ?
Je vis dans un 25m2 et j’ai une très petite cuisine qui n’est pas du tout pratique. D’ailleurs c’est juste une kitchenette. Cependant j’adore y passer du temps car cuisiner est une de mes passions. Je pense que j’aime tellement ça que je fais totalement abstraction des difficultés que je peux rencontrer dans cette petite surface. Je pense que je serai capable de cuisiner dans des conditions extrêmes (genre en mode Koh Lanta).
Je considère que la cuisine est la pièce la plus importante dans un appartement ou une maison, c’est à la fois un lieu de rencontre et de partage.

#2 – Aimes-tu cuisiner pour toi-même et pour tes proches ?
J’aime cuisiner avant tout, que ce soit pour moi ou pour mes proches c’est à chaque fois le même plaisir. Je ne fais aucune différence. Etant très gourmande de nature et amatrice de “bonne bouffe”, j’essaie toujours de me faire de bons petits plats maison plutôt que des plats tout faits.
De même pour mes proches, pour moi c’est une satisfaction personnelle de les voir apprécier mes plats.
Au final quand je cuisine pour moi même ou pour les autres, au bout du compte le résultat est le même : apprécier un bon repas.

#3 – Tu as beaucoup voyagé. Quel est le pays qui t’a le plus marqué “gastronomiquement” au point que cela a influencé ta façon de cuisiner ?
Effectivement j’ai beaucoup voyagé et dans le cadre de mes voyages j’essaie toujours d’apprécier la cuisine locale. Cependant, je pense que le pays qui m’a marqué “gastronomiquement” c’est la Thaïlande. J’ai eu un véritable coup de foudre pour la cuisine thaïlandaise.
Quelque part, je trouve que la cuisine thaïlandaise et asiatique en général se rapproche un peu de la cuisine africaine, notamment par l’utilisation de différentes épices pour relever le goût des plats. Et dans ma cuisine, j’utilise beaucoup d’épices. Et suite à ce voyage, j’utilise beaucoup plus la sauce soja dans mes plats, notamment pour les marinades, alors que ce n’était pas du tout le cas avant.

#4 – Que ressens-tu quand tu cuisines ?
En fait j’ai besoin d’avoir faim pour cuisiner. J’ai remarqué que plus j’avais faim et plus ma cuisine était bien évidemment meilleure.
Pour moi cuisiner n’est pas du tout une corvée, au contraire, je le fais pour mon plaisir et c’est donc avec plaisir que je le fais.
La comparaison risque de paraître un peu étrange, mais cuisiner c’est un peu comme faire l’amour. Tout le temps où tu cuisines équivaut un peu aux préliminaires et le moment où tu dégustes ton plat comparable à un orgasme (à condition que le plat soit réussi évidemment).
Voilà ce que je ressens quand je cuisine 🙂

#5 – Quelle saveur conviendrait la mieux pour te qualifier ?
La saveur qui me qualifierait le mieux c’est certainement le piment (doux) pour la simple et bonne raison que je l’utilise souvent dans mes plats. J’aime que ce soit relevé pour donner du caractère au plat.

#6 – Peux-tu décrire ta cuisine en quelques mots ?
Petite, il s’agit plus d’une kitchenette que d’une cuisine d’ailleurs. Pas très moderne et peu pratique.

#7 – Quels sont tes ustensiles fétiches en cuisine ?
Comme je le disais précédemment, j’ai très peu d’ustensiles au vue du peu de rangements que j’ai. Cependant j’utilise souvent les mêmes ustensiles comme la planche à découper que j’utilise à chaque fois que je cuisine. N’ayant pas de plan de travail, je l’utilise comme tel. Ensuite il y a la poêle, je l’utilise assez fréquemment car j’adore tout ce qui est revenu comme les légumes ou la viande. N’ayant pas de four c’est mon alternative.

#8 – Qu’est-ce qui manque dans ta cuisine ?
Sans hésiter, c’est un four. Pour moi le four est l’outil indispensable dans une cuisine car l’on peut tout faire avec.Ça me manque de pouvoir faire des quiches, du poulet au four ou encore des gâteaux.
Je pense que je m’exprimerai plus dans ma cuisine en ayant un four.

#9 – Peux-tu nous donner quelques astuces pour mieux organiser sa cuisine ?
Je n’ai pas vraiment d’astuces à donner, j’ai déjà du mal à organiser la mienne. Mais le conseil que je pourrais donner pour les petites cuisines comme la mienne, il faut juste avoir avoir l’essentiel au niveau des ustensiles. Dans ma cuisine par exemple je n’ai pas toujours ce qu’il faut comme outils et j’improvise très souvent.

#10 – Ce serait quoi la cuisine de tes rêves ?
Je rêve d’avoir une grande cuisine dans laquelle je pourrais me retrouver avec mes proches. Pour moi la cuisine doit aussi être un lieu de vie et de partage, donc il faut qu’elle soit suffisamment grande. J’aimerai aussi qu’elle soit tout équipée pour me donner la possibilité d’explorer mes talents culinaires.