Get Social With Us
 

#10 – La cuisine de Lalaina de This is my Paris, Paris, 47m2

cover

Lalaina, c’est d’abord un joli sourire et une voix délicate qui reflètent toute la douceur qui l’habite. On s’est rencontrées lors des soirées Yelp Elite, et on s’est tout de suite bien entendues (je ne remercierai décidément jamais assez Yelp qui m’a permis de rencontrer des gens incroyables lors de mes débuts parisiens).
Son Instagram est une source d’inspiration infinie. A la fois poétique et créative, chaque photo postée génère de centaines de likes. Je me demande comment elle arrive toujours à trouver tant de beauté dans une scène ordinaire. Si on parle beaucoup de restaurants et de nourriture en général, le shooting chez Lalaina m’a permis de découvrir son univers intime : sa passion pour les jolies choses, son amour pour Blitz le chat, ses chamailleries avec son mari Phil et son exigence pour tenir son joli blog This is my Paris. Entrer dans l’univers de Lalaina, c’est être émerveillé par beaucoup de douceur et de poésie. Et pour un lundi, c’est quand même pas mal 😉

#1 – Quelle est ta relation avec ta cuisine ?
Cela dépend des périodes. Des fois c’est une grande histoire d’amour entre nous. Je vais y passer beaucoup de temps pour tester des recettes.
Et parfois, j’ai la flemme de faire ne serait-ce qu’une omelette.
J’aime y cuisiner car c’est une pièce ouverte sur le salon et je ne suis donc pas isolée. Quand on a des invités, je peux suivre les conversations sans être interrompue par des va et vient constants dans la cuisine.

#2 – Que fais-tu à manger au quotidien et quand tu invites des amis ?
Je n’ai jamais été très “cuisine” en fait. Je fais plus volontiers de la pâtisserie.Je pense que cela est dû au fait que quand je vivais à Madagascar avec ma famille et que nous faisions la cuisine tous ensemble le dimanche, chacun avait une tâche bien précise. J’ai toujours été assignée au poste dessert parce que j’aimais ça, et que je m’en sortais bien. 10 ans plus tard, je n’excelle toujours pas dans la cuisine malgache. Mais je sais faire des gâteaux.

Au quotidien, je fais des plats assez simples, rapide à préparer: des tartes, des quiches, des salades, des pâtes, du poulet rôti…tu vois le genre. Tu ne me verras jamais me lancer dans la préparation d’un pot au feu ou d’un veau de 10h.

Quand j’invite des amis, c’est donc souvent pour un tea time le dimanche après-midi avec gâteaux, biscuits etc. ou pour des apéros dînatoires: j’aime bien préparer des amuse-bouches salés.

#3 – Que ressens-tu quand tu cuisines ?
Au début, je suis détendue. Souvent je mets la musique à fond et je cuisine en chantant. Par contre, je suis de plus en plus stressée au fur et à mesure que mes invités arrivent. J’ai toujours envie de vraiment bien faire, du coup parfois, je me mets la pression inutilement.

#4 – Qui est-ce qui porte le plus souvent le tablier à la maison ?
Moi. Phil rentre parfois très tard donc il n’a pas vraiment le temps de cuisiner.
Mais ça lui arrive de se mettre aux fourneaux parfois. Et dans ces cas là, il ne fait pas les choses à moitié! Il me dit de me mettre dans le canapé et fait tout.

#5 – Tu connais Paris par coeur. Il suffit de voir ton blog et ton Instagram pour comprendre ton amour inconditionnel pour cette ville. As-tu des adresses de restaurants où on a l’impression de manger comme à la maison ?
Holybelly: c’est de la cuisine simple mais exécutée à la perfection. Et leur Mac and cheese est une tuerie.
– J’ai récemment découvert Clint, très sympa dans le style cantine hipster.
– J’adore également Mamie Green pour leurs petits plats veggie, et l’impression de manger dans le salon d’une copine.

#6 – Peux-tu décrire ta cuisine en quelques mots ?
Plutôt spacieuse et fonctionnelle. Je ne m’y sens pas à l’étroit et tout a (presque) une place dédiée.

#7 – Quels sont tes ustensiles fétiches en cuisine ?
Mmm… j’ai plusieurs moules en silicone de différentes formes qui me servent pour mes pâtisseries. Je ne pourrais pas m’en passer. God bless l’inventeur des moules en silicone.
Sinon, ce que je préfère dans ma cuisine, ce ne sont pas vraiment des ustensiles mais plutôt de la vaisselle: des assiettes kitschissimes avec des têtes de chat qu’on a reçues un Noël, mes tasses en porcelaine pour boire du thé, mes mug préférés…

#8 – Qu’est-ce qui manque dans ta cuisine ?
Des placards. Et pourtant il y en a déjà pas mal mais un ou deux de plus ne seraient pas du luxe. C’est fou ce qu’on peut accumuler avec le temps dans un appart.

#9 – Peux-tu nous donner quelques astuces pour mieux organiser sa cuisine ?
Euh je ne suis pas la personne la plus indiquée pour donner des conseils là dessus: ranger et trier tout ce qu’il y a dans la cuisine c’est plutôt Phil qui aime faire ça. Pour moi c’est vraiment une corvée.
Mais si je devais donner une astuce, ce serait de jeter tout ce qui est inutile/périmé le plus souvent possible.

#10 – Ce serait quoi la cuisine de tes rêves ?
Une cuisine colorée, avec du jaune ou des couleurs fluo. Un îlot central. un mélange de carrelage blanc et de bois brut. Des ampoules en suspension. En fait, je suis en train de décrire Holybelly!
Plus sérieusement je voudrais une cuisine hyper spacieuse et lumineuse, qui me donne envie de m’y attarder.